Il faut être diplômé
Pour être un peu respecté
Quel que soit notre âge
Quelle que soit notre nage
Pourtant, les diplômes ne sont rien
Et cachent surtout, tout ce que nous ne savons pas !
Aussi, c'est une récompense recherchée
A un conformisme enseigné
Pour nous sentir plus malins
Pour ne jamais dire, nous ne savons rien
Et la plupart du temps
Nous savons un peu, une seule chose
Qu'un diplôme avalise, oh ! la belle rose
Mais tout le reste de notre savoir, ment !
Et puis, cela évite de lire
Ce qui est à la vraie culture, l'authentique mire
Le diplôme n'est jamais qu'un parchemin
Orphelin des livres, il en est le vaurien
L'autodidacte, qui avale les ouvrages
En toutes choses, en tous domaines
Mais sans aucun diplôme, il est, comme atteint de la rage
Et comme le père Noël dévêtu, il devient
Il fut un temps
Où seul le savoir-faire comptait
Il fut un temps
Où seule la culture du livre, primait
Et d'ailleurs, en ce temps
En France, même un patron sur deux
N'avait aucun diplôme, de ce type, aucun document
Et ils n'étaient , pour autant, pas des lépreux
Certes, la jeunesse actuelle, est majoritairement diplômée
Mais elle ne lit plus
Mais elle n'écrit plus
Et par la culture, n'est plus intéressée !
C'est une jeunesse informatisée
De cours, plus ou moins assimilés
Et sans compréhension, mal ou bien répétés
Il faut avoir son parchemin
Puis, ne plus jamais lire
Puis, ne plus jamais s'instruire
Et après, ne plus savoir, rien !
Le véritable étudiant
Le véritable apprenant
Ne va jamais à l'université
Mais nonobstant, toute sa vie, il va chercher !





Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat dit l'invité sur "hiway.fr"




Debe ser un graduado
Para ser un poco de respeto
Sea cual sea nuestra edad
Cualquiera que sea nuestra natación
Sin embargo, los títulos no son nada
Ocultar y más importante, lo que no sabemos!
También, es una recompensa buscado
Un conformista enseña
Para sentirse más inteligente
Para nunca decir que no sabemos nada
Y la mayor parte del tiempo
Sabemos una cosa pequeña, una
Un diploma de espaldas, oh hermosa rosa
Pero todo el resto de nuestro conocimiento, mentiras!
Y que evita la lectura
¿Cuál es la verdadera cultura, lugares de interés,
El grado no es nunca un pergamino
Huérfano libros, él es el villano
El autodidacta, que se traga las obras
En todas las cosas, en todas las áreas
Pero sin un diploma, es tan rabioso
Y como Santa desnudo, se convierte en
Hubo un tiempo
Cuando sólo el know-how fueron
Hubo un tiempo
Donde la cultura único libro, se impuso
Y, además, en ese momento
En Francia, incluso un jefe en dos
No tenía ningún grado, de este tipo, ningún documento
Y eran, hasta ahora, no leprosos
Sin duda, la juventud de hoy es principalmente graduado
Pero ella ya no lee
Pero ella ya no escribe
Y la cultura ya no le interesa!
Es un joven computarizado
Por supuesto, más o menos similar
Y sin entender, equivocado o repetido
Él debe tener su pergamino
Entonces nunca leer
Entonces nunca aprenden
Y entonces, sin saber, ¡nada!
El verdadero estudiante
El verdadero aprendizaje
Nunca vayas a la universidad
Pero a pesar de toda su vida, se verá!





Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat dijo el invitado en "hiway.fr"